france beer challenge

RÉSULTATS FRANCE BIÈRE CHALLENGE 2020

Les bières médaillées en ligne
Un concours national

Un concours national

Qui récompense les brasseurs et brasseuses de France
Les meilleures bières de France

Les meilleures bières de France

Classées en 8 catégories : Ale, Lager, Stout...
Commandez en ligne

Commandez en ligne

Livraison gratuite et rapide

Qu'est ce que le France Bière Challenge ?

Le France Bière Challenge est né grâce à la rencontre entre les organisateurs du Brussels Beer Challenge et Elisabeth Pierre, avec qui Beerwulf collabore depuis 2 ans maintenant. Élisabeth est experte en bière et a notamment publié des ouvrages reconnus sur la bière.

Le Brussels Beer Challenge, aujourd’hui mondialement connue, est la première compétition de bières en Belgique, elle a été fondée en 2012 par la société Becomev. Depuis lors, l’événement s’est développé aux Pays-Bas avec le Dutch Beer Challenge (depuis 2015). Et en 2016, l’idée de créer la première compétition nationale indépendante sur le territoire français est lancée. Un seul nom s’impose… le France Bière Challenge verra le jour en mars 2018.

3 ème édition en Alsace

Cette 3° édition s’est déroulée les  6 et 7 février 2020 à Schiltigheim en Alsace pour deux raisons : l’idée des organisateurs est d’entreprendre un « tour des régions » avec ce concours, et pour la première étape, le choix de l’Alsace s’est imposé, en tant que première région brassicole française en terme de volumes, et du fait de son histoire brassicole si riche.

Cela faisait sens aussi de donner au prix « Révélation Alsace » le nom de  « Trophée Michel Debus ». Quel bonheur et quel honneur d’avoir eu le privilège d’accueillir Michel Debus en personne lors du dîner offert aux 45 dégustateurs  dans la brasserie éponyme. Et de le recevoir encore le lendemain, curieux qu’il était de comprendre ce qu’est une telle compétition, et surpris et heureux  « de voir toutes ces femmes déguster des bières ! ».

L'organisation de cette édition :

Dans le superbe écrin que constituent les Halles du Sclit, le service des bières aux juges, ainsi que la réalisation des déjeuners ont été assurés avec brio par les élèves du Lycée Hôtelier Aristide Briand, partenaire de cette édition.
Grâce à l’implication enthousiaste de  Martin Woelfli, directeur pédagogique, et des professeurs des classes de service et de restaurant, les juges ont bénéficié d’un service optimal des verres sur chaque table, et de deux déjeuners réalisés avec des plats à la bière, dont un fameux jarret à la bière.

Les invités et les juges ont également pu apprécier le yaourt à la bière, créé par les élèves de technologie brassicole et laitière du lycée. Ou comment marier l’amertume et la mousse de la bière au crémeux du yaourt. Une initiative à saluer !

Les chiffres côté concours
45 dégustateurs professionnels
11 pays représentés
480 bières en compétition
130 brasseries participants
35 catégories de styles
91 médailles attribuées
48 brasseries lauréates
5 Trophées 

Les chiffres côté lauréats
91 bières médaillées
27 médailles d’Or
33 médailles d’Argent
41 médailles de Bronze
La brasserie la plus médaillée : Cap d’Ona à Argelès-sur-Mer (66) : 6 médailles dont 2 d’Or.

Le top 3 des régions en terme nombre de médailles :
1/ 19 médailles pour Grand Est, ex aequo avec Auvergne Rhône Alpes 
2/ 14 médailles pour l’Ile de France 
3/  8 médailles pour la Normandie

Hymne aux bières des régions
L’Alsace multi-médaillée dans plusieurs catégories, a l’honneur avec notamment la Brasserie Bisaiguë, qui s’est vue remettre le Trophée Michel Debus par Eric Trossat, président des Brasseurs d’Alsace, la Brasserie Perle, qui a notamment été récompensée pour sa Pils Perle médaille d’Or, la brasserie du Vignoble.

Les bières sans alcool : une nouvelle catégorie
Deux brasseries ont été récompensées pour la qualité de leur bière sans alcool :
Eau de Nuage #2 de la Brasserie Le Père l’Amer à Saint Pierre de Cole (24)
Meteor Sans Alcool de la Brasserie Meteor à Hochfelden (67).
Dans la catégorie bières légères, mention spéciale à la Poids Plume de la Brasserie BapBap.

Des fermes-brasseries aux brasseries pionnières, en passant par les nouveaux brasseurs : un palmarès varié !

Dans la catégorie « bière au miel » : 2 ferme- brasseries,  Ferme Brasserie du Vexin et Ferme Brasserie La Soyeuse, et 2 brasseries pionnières chacune dans leur région, Brasserie Rouget de Lisle et Brasserie de la Loire.
Dans les bières houblonnées : saluons les médailles de la Brasserie Fauve Craft Biere, pour son IPA  Coup d’Eclat, sa Session IPA Brise Légère, sa Caresse Gourmande dans la catégorie spécialités IPA.

Du côté des  catégories « traditionnelles », saluons les performances de la Brasserie de Launay pour sa Zoo-ra, et la Brasserie de Chandres  pour son Eurélienne Rousse dans la catégorie « ambrée française ». Dans la catégorie « ambrée forte », le Barley Wine ambré 2017 de la Brasserie Cap d’Ona, et l’Abbaye de Baume les Messieurs de la Brasserie Rouget de Lisle.

Dans la catégorie « blonde française », la Ch’ti blonde a remporté l’Or, la 1515 de la brasserie Leclercq l’argent, en duo avec la Brasserie de Sutter pour sa Folie Douce, et la brasserie de Chandres pour son Eurélienne Rétrodor, une bière au pain.

Du côté des brunes françaises, la Gueule Noire de la Brasserie de la Loire a reçu la médaille d’Or, et l’argent a été attribué à la Brasserie de Launay pour sa Tricoise.

Enfin, bravo à la Brasserie de la Vallée de la Chevreuse pour sa Volceslest Triple, médaille d’or, ainsi qu’à la brasserie de l’Université de La Rochelle, médaille d’Argent, à la Brasserie La Fabriq’  pour sa Triple et celle de la Brasserie du Pavé.