Menu

L'histoire de...Schneider Weisse

Alors que d'autres brasseries du XIXe siècle ont commencé à abandonner la bière Weizen, George Schneider I a choisi une autre voie. Il est resté fidèle à ce style de bière traditionnel et nous sommes heureux qu'il l'ait fait !

Croire en Weizen

À la fin du XIXe siècle, la fabrication de pilsners faisait fureur. La plupart des brasseries se sont lancées tête la première dans cette tendance. Mais le premier brasseur de Schneider Weisse (George Schneider I) croyait en la bière de Weizen. Avec son fils, il a brassé pendant de nombreuses années une bière savoureuse et de grande qualité.

Bières de blé = au moins 55% de malt de blé

Une bière Weizen ou Weiβbier est une bière de blé à fermentation haute, originaire du sud de l'Allemagne ou de la Bavière. En plus du malt d'orge, les bières de froment contiennent au moins 55 % de malt de froment. La fermentation est un processus naturel. Elle augmente la teneur en oxygène de la bière, créant ainsi la mousse épaisse caractéristique. Bien entendu, cela ne se produit pas automatiquement.

La technologie moderne pour maintenir la tradition

Le processus de brassage chez Schneider Weisse est peut-être moderne, mais ce sont les techniques traditionnelles qui sont utilisées pour obtenir une bière Weizen parfaite. Depuis 140 ans, la famille écume entièrement manuellement la mousse qui se forme à la fin du processus de fermentation.

Santé !

Schneider Weisse