Tous les produits

Le contexte de…Schneider Weisse

Alors que l’avenir ne se présente pas sous les meilleurs auspices pour les brasseries de Weizenbier au XIXe siècle, Georg Schneider I tient bon. Il reste fidèle à sa bière et nous lui en sommes reconnaissants.

La foi en la Weizenbier

À la fin du XIXe siècle, le brassage des pils connaît un succès incroyable. La plupart des brasseries se jettent sur cette activité. Mais le premier brasseur de Schneider Weisse (Georg Schneider I) continue à croire à sa bière. Il brassera pendant des années avec son fils cette bière savoureuse de qualité.

Bières blanches : au moins 55 % de malt de froment

Une Weizenbier ou Weiβbier est une bière blanche de fermentation haute du sud de l’Allemagne ou de Bavière. Mis à part l’orge maltée, les bières blanches contiennent également au moins 55 % de malt de froment. La fermentation est un processus naturel. Elle veille à un apport en oxygène dans la bière, qui lui procure en fin de compte cette belle mousse caractéristique si pleine. Car cela ne se fait pas tout seul.

Technique moderne et tradition

Le processus de brassage de la Schneider Weisse est moderne, mais pour obtenir une Weizenbier parfaite, on fait toujours appel aux techniques traditionnelles. Car ne vous y trompez pas : cela fait plus de 140 ans que la famille retire à la main la mousse produite à la fin du processus de fermentation.

Zum Wohl!

Schneider Weisse