Beer Trends 2019

La bière en 2019les tendances du monde de la bière pour cette nouvelle année

Quelles sont les nouvelles bières ? Quels styles de bières allons-nous déguster en 2019 ? Des bières sans alcool ? En canette ou en bouteille ? Nous avons interviewés 9 sommeliers en bière, originaires des Pays-Bas, de Belgique, d'Allemagne, de France et du Royaume-Uni… Voici leurs prévisions !

Sofie Vanrafelghem (Belgique)

Inconnue donc mal aimée

Sofie est maître sommelière en bière. Elle travaille dans le monde entier en tant que consultante, écrit des journaux et est l'auteur de cinq livres sur la bière.

Sofie Vanrafelghem

Il y a un énorme fossé entre le grand public et le monde de la bière. La plupart des gens n'ont jamais entendu parler de la Saison, de la Gose ou d’une Imperial Stout... Cela ne signifie pas que les gens ne sont pas ouverts à cela, ces bières sont tout simplement inconnues.

Donc, je ne crois pas en un goût ou une saveur spécifique pour 2019. Je pense cependant que les bières acidulées vont continuer leur croissance, les brasseurs, de leur côté, vont continuer d’expérimenter et je ne peux que les féliciter pour cela.

Cependant nous ferons un grand pas en avant quand le grand public découvrira que la bière ce n’est pas seulement une blanche une blonde ou une triple. C’est un peu plus compliqué et varié que cela !

Je constate également une évolution dans les accords mets & bières. De plus en plus de restaurants et de chefs proposent un menu en accordant des bières spécifiques à leurs recettes. Cependant, nous ne sommes pas encore tout à fait prêts pour égaler la place du vin lors du diner ! Mais je ne perds pas espoir surtout quand je vois le nombre de restaurants qui se focalisent sur la bière, car les gens veulent profiter d’une bonne bière à la maison mais aussi au restaurant.

Luc De Raedemaeker (Belgique)

Équilibre sera le maitre mot

Luc est sommelier en bière, directeur du ‘’Brussels Beer Challenge’’ et écrivain pour plusieurs magazines spécialisés dans la bière belge.

Luc De Raedemaeker

Le goût de 2019 sera caractérisé par des bières bien équilibrées, légèrement amères et faciles à boire. En bref, des bières aromatisées et peu alcoolisées.

Nous verrons également que la popularité des bières sans alcool continuera de croître. La brasserie VandeStreek a déjà remporté le prix de la révélation européenne lors de la dernière édition du ‘Brussels Beer Challenge avec sa Playground IPA.

En ce qui me concerne, les styles de bière classiques anglais, allemands et belges seront davantage pris en compte en 2019. Ces bières traditionnelles méritent plus de respect de la part des nouveaux consommateurs. Ces bières sont toutes très bien équilibrées. C'est une qualité importante dans la bière et c'est souvent oublié.

Hervé Loux (France)

IPA mais pas que...

Hervé est journaliste spécialisé dans la bière, sommelier en bière et l'un des acteurs du ‘’France Beer Challenge’’.

Hervé Loux

Nous dégusterons toujours de bonnes IPA en 2019, mais je pense que le style n’évoluera pas vraiment. La consommation va se stabiliser ou diminuer légèrement. La tendance de 2019 ce sera les bières acidulées. J'applaudis cela, car elles méritent bien plus d'attention !

Nous allons également voir des brasseries utiliser de plus en plus de houblons locaux et cultivés à petite échelle, ce sera pareil pour le malt.

Enfin, nous assisterons à encore plus de collaborations entre brasseurs. Le nombre de magasins spécialisés dans la bière ne va cesser d’augmenter tout comme le nombre de festivals de bière ou de salons. Je pense que les brasseurs auront donc plus de choix à faire et parfois même de vraies stratégies à adopter…

Rick Kempen (Pays-Bas)

Le goût avant tout !

Rick est sommelier en bière, blogueur et auteur du livre ‘’Bier’’

Qu'il y ait une « saveur 2019 » ... j'en doute. Les bières vieillies en fût de chêne possèdent déjà de nombreux fans, il y a aussi les amateurs des bières houblonnées, et les bières acidulées sont désormais considérées comme des bières savoureuses et intéressantes - En bref, nous avons déjà eu quelques ‘’révolutions’’. Je pense qu’aujourd’hui les amateurs veulent simplement "une bonne bière", et non un style ou une saveur spécifique. On pourrait peut-être décrire la tendance 2019 comme « Faire passer le goût avant tout ».

Selon moi, la Lager mérite plus d’attention en 2019. En particulier certaines Pils aux saveurs nouvelles. Cela est dû au houblon qui est choisi, idéalement de qualité Keller (donc non filtré et non pasteurisé) et qui permet de mettre l’accent sur le malt qui possède une palette de saveurs tout aussi intéressante que le houblon.

En bref, 2019 sera ‘’l’Année de la qualité" - Soyez attentifs et ouverts à toutes les brasseries indépendantes ou plus importantes, car cette année s'annonce comme une année particulièrement savoureuse.

Yvonne van Houtum (Pays-Bas)

La Bière, reine de la table

Yvonne est sommelière en bière, fondatrice de Bierliefde.nl et journaliste pour des magazines spécialisés

Yvonne van Houtum

2019 sera-t-elle enfin l'année des bières acidulées ? Ce qui est certain c’est que les étagères seront remplies de bière en canette et de bières sans alcool ou à faible teneur en alcool. 

La tendance « accord mets & bières» est en plein essor, de plus en plus d’amateurs ou même de novices veulent connaitre la bière à associer avec leur recette.

Je suis très curieuse de savoir quels nouveaux styles et saveurs nous verrons apparaitre cette année. En ce moment, je suis fan de l'IPA Brut: une IPA houblonnée au corps sec comme le champagne.

Mark Dredge (Royaume -Uni)

Houblon, houblon et houblon

Mark est auteur de plusieurs livres sur la bière, reconnus mondialement, il a été élu auteur britannique 2016 (catégorie bière & voyage).

Mark Dredge

Il y a quelques années, je ne prédisais pas tant de succès pour les IPA fruitées. Et là, personne n'a vu les Brut IPA arriver, alors qui sait, ce sera peut-être ‘’le tube’’ de 2019 ... Ce style contient beaucoup de houblon, ce qui crée les arômes très fruités et herbacés, ces IPA seront plus sèches et un peu plus ameres, et peut-être même plus vives. 

Je suis enchanté de voir que les brasseries plus petites essaient de créer des styles de Lager classiques – (ou presque) avec de petites notes d’originalité avec du houblon moderne ou des recettes régionales... Il est facile de penser que tout le monde boit des bières au caractère unique, mais la majorité préfère tout simplement une bonne bière blonde. Et nous avons maintenant beaucoup plus de choix !

J’aimais les bières sans alcool et à faible teneur en alcool en 2018 et je pense que cela va continuer en 2019. C’est génial de voir que de plus en plus de brasseurs produisent des bières sans alcool ou peu alcoolisées aussi intéressantes gustativement.

Adrian Tierney-Jones (Royaume-Uni)

Les variations de l'IPA

Adrian est l'auteur spécialiste en bière de l'année 2017 (au Royaume uni) et est l'éditeur de divers magazines sur la bière britannique.

Adrien Tierney-Jones

Le goût de 2019 ? l’IPA ! Dans toutes ses variantes. Après la Brut IPA, je me demande quelle sera la suite de cette révolution ? Une IPA sans alcool ? De nouvelles variétés de houblon arrivent sur le marché, donc des bières plus fruitées et plus vives vont faire leur apparition. Les recettes très originales et les associations un peu folles vont laisser place à des chose plus classiques ; même si les consommateurs continuent de demander des nouveautés…

Il pourrait y avoir un désir pour les Helles (bière allemande de fermentation basse), les Pilsners avec un caractère de houblon plus prononcé. La ‘’Stout Pastry’’ continue de gagner en popularité, tandis que de plus en plus de brasseurs s’essayent à la recette de la Berliner Weisse. Il y aura aussi, selon moi, un regain de l’utilisation du malt local (patrimoine de certaines régions brassicoles)

L'IPA anglaise et l'IPA classique méritent plus d'attention en 2019. J'aimerais également voir les brasseurs affiner le style dans des fûts en bois (mais neutres, sans trace de whisky). 

Autres prévisions du marché : une légère reprise des bières en fût au Royaume-Uni, mais pas assez pour arrêter le déclin. Il y a d’un autre côté de plus en plus de brasseries, mais peut-être que le rythme d'ouverture ralentira un peu, conduisant malheureusement à davantage de fermetures. De plus en plus de brasseries cesseront d’avoir une gamme de base, car les amateurs continueront à demander des bières différentes. Moins de livres sur la bière seront publiés. L’accord mets & bières reste une tendance encore très minoritaire. Quelques nouvelles brasseries se préparent au vieillissement en fûts et à la fermentation mixte.

Mareike Hasenbeck (Allemagne)

Facile à boire

Mareike est sommelière en bière internationale, fondatrice du blog sur la bière FeinerHopfen.de et journaliste pour divers médias.

Mareike Hasenbeck

La tendance pour l'année à venir sera la suivante : Facile à boire. En tant que journaliste et sommelière en bière, j'ai remarqué que les brasseurs traditionnels, en plus des spécialités très aromatiques et très alcoolisées, possèdent aussi de nombreux styles de bière sans alcool et traditionnels : Pilsner, Helles ou Blanche. Mais l'interprétation est moderne et nullement ennuyeuse ! La plupart des esprits créatifs utilisent des variantes excitantes de houblon aromatisé pour faire revivre ces styles traditionnels.

Par ailleurs, les brasseurs expérimentent de plus en plus de levures différentes, parfois totalement inconnues, ce qui produit des arômes particuliers.

Enfin, j'espère que durant cet été 2019, nous aurons plus de bières acidulées, qui sont des  bières on ne peut plus rafraîchissantes, pendant les chaleurs estivales…

Nina Klotz (Allemagne)

De la qualité c'est tout

Nina est journaliste culinaire indépendante et fondatrice de Hopfenhelden.de, l'une des plus grandes plateformes de bières en ligne en Allemagne.

Nina Klotz

2019 sera frais ! Le houblon sera toujours l'ingrédient favori des brasseurs expérimentaux et créatifs allemands. Mais, en 2018, ils ont déclaré que le malt était le nouveau houblon. En 2019, nous verrons ce que cela signifie. C’est peut-être un soulagement pour nos papilles gustatives, car le houblon ne dominera pas à chaque fois et nous aurons de nouvelles expériences avec de bonnes bières maltées.

Personnellement, j'adore les classiques ! Il y a eu quelques célèbre IPL (India Pale Lager) en 2018 qu’est-ce que ce sera en 2019 ?  Je ne sais pas, cependant, une bonne Pilsner attirera toujours notre attention. Nous aurons donc cette année moins de nouveautés mais une recherche constante de la qualité, et des labels mis en place comme le Label de l’artisanat.

Que faut-il retenir pour 2019?

En clair : le houblon et l'IPA resteront populaires, les bières à fermentation basse connaîtront une renaissance, enfin la montée en puissance des bières peu alcoolisées à non alcoolisées est incontestable. Mais la bière acidulée sera la grande gagnante de cette nouvelle année et plus particulièrement à partir du printemps.

 

 

Avez-vous plus de 18 ans? Acceptez-vous l'utilisation de cookies ?

Lire notre politique de confidentialité et notre politique de cookies.

Pas de l'utilisation de cookies? Avez-vous plus de 18 ans?

Souhaitez-vous quand commander? Cela s'applique uniquement si vous avez 18 ans ou plus. La vente d'alcool est interdite aux mineurs.